Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Bretagne et ses châteaux

Publié le par Valérie

La Bretagne compte 4 000 châteaux, manoirs et fortifications construits au Moyen-Age, la Renaissance et les siècles suivants. Pendant longtemps ravagée par les luttes féodales durant le Moyen-Age, la Bretagne a été le théâtre de nombreuses batailles sanglantes pour repousser les envahisseurs français ou anglais. Au cours des siècles, un cercle défensif de châteaux a été construit. Ces forteresses, toujours construites en granit, sont les témoins d'une époque et se distinguent par leur diversité architecturale.

 

Fougères

Les Marches de Bretagne

Depuis le Moyen-Age, un réseau dense de châteaux a été construit le long de la frontière entre le duché de Bretagne et du Royaume de France. Les forteresses, appelées Marches de Bretagne, ont constitué une puissante ligne de défense contre les nombreuses menaces extérieures. Des villages ont été fondés et ont prospéré à l'abri de ces forteresses. Si on parcourt l'itinéraire historique de la Bretagne, les Marches permettent d'explorer les forteresses militaires de Fougères, Vitré, Châteaubriant, Ancenis, Nantes et Clisson.

 

Taureau

Les fortifications côtières

Sur tout le littoral, les forteresses maritimes sont les témoins des siècles mouvementés pendant lesquels la Bretagne a été forcée de se protéger contre les attaques de la marine anglaise. La plupart font partie des défenses côtières établi espar Vauban sous le règne de Louis XIV. Du fort de Saint-Malo au château du Taureau à Morlaix, en passant par Fort la Latte à Fréhel, les fortifications sont disposées le long de la côte, couvrant tous les points stratégiques. Sur la côte sud, la citadelle de Port Louis protège l'entrée de Lorient et la citadelle Vauban à Belle Ile contrôle l'entrée du port. Le port de Belle Ile a d'ailleurs toutes les caractéristiques traditionnelles des fortifications côtières avec ses bastions et ses demi-lunes.

 

Combourg

Châteaux "littéraires"

De nombreux châteaux bretons sont fiers d'avoir été possédés ou occupés par des écrivains célèbres. L'écrivain français François-René de Chateaubriand, par exemple, a passé une partie de son enfance au château de Combourg, acheté par son père en 1761. Ce château, maintenant connu comme le berceau du romantisme, est toujours détenu par la famille. Le Château des Rochers-Sévigné à Vitré est le lieu où la marquise de Sévigné s'est retirée après la mort de son mari. C'est dans ce lieu qu'elle écrivit les 267 lettres à sa fille, Mme de Grignan.

 

Vannes

La Route des Ducs de Bretagne

Dès le Moyen Age, la Bretagne conserve plusieurs châteaux construits pendant l'âge du duché, aujourd'hui reliées par la route des Ducs de Bretagne. La Route des Ducs de Bretagne traverse le Morbihan et permet d'explorer les châteaux de Rochefort-en-Terre, La Roche-Bernard, Suscinio, Vannes, Pontivy, Josselin, Comper et Crévy.

Commenter cet article