Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Julio Cortázar serait mort du sida

Publié le par Valérie

Selon sa dernière compagne, l'écrivain argentin (naturalisé français par François Mitterrand) Julio Cortázar ne serait pas mort de la leucémie mais des conséquences de la contamination par le VIH, contracté après une transfusion sanguine en France. Cortázar a été admis dans un hôpital du sud de la France en raison d'une hémorragie à l'estomac en août 1981. “Il a été hospitalisé et a reçu une transfusion de plusieurs litres de sang” a déclaré récemment Peri Rossi, journaliste au Clarín (journal argentin).

Officiellement, les médecins français ont été incapables de répondre à ce qu'ils appelaient “la perte des défenses immunitaires”. En 1981, le virus du VIH n’avait pas encore été découvert et ce n’est que des années plus tard qu’on a supposé que l’écrivain avait contracté le sida.

Cortázar, pour qui toutes les analyses n’avaient mis en évidence aucun cancer, était très préoccupé par sa maladie qu’on ne pouvait pas traiter et dont sa femme, selon toute vraisemblance, était morte 18 mois plus tôt, présentant les mêmes symptômes.

Julio Cortázar est décédé le 12 février 1984, à 69 ans, à Paris et repose au cimetière du Montparnasse.

http://www.lr21.com.uy/mundo/1158885-julio-cortazar-habria-muerto-de-sida-por-una-transfusion-de-sangre-contaminada#utm_source=mundo&utm_medium=email&utm_campaign=julio-cortazar-habria-muerto-de-sida-por-una-transfusion-de-sangre-contaminada

Commenter cet article